Le Rainbow Warrior de Greenpeace à Nice

Nice-Weekend partage avec vous sa sortie exceptionnelle du week-end à Nice : la visite du célèbre bateau de Greenpeace, le Rainbow Warrior troisième du nom. Arrivé d’Espagne et en partance vers l’Italie, Greenpeace a offert à Nice quelques heures d’amarrage de son mythique vaisseau.

Ainsi, c’est avec beaucoup de chance que les Azuréens et les touristes, présents sur le quai du port de Nice ce dimanche 22 juin 2014, ont eu l’opportunité de voir et de monter sur le fameux navire de l’organisation écologiste de protection de l’environnement Greenpeace.

Les Rainbow Warrior de Greenpeace, toute une histoire

Rainbow Warrior I sinkingCes navires baptisés « guerrier de l’arc-en-ciel » en anglais ont toujours eu pour mission depuis une trentaine d’années de sillonner les mers et océans du monde entier, afin de défendre les intérêts de notre planète et de notre environnement, mis à mal de multiples façons par l’homme sur l’ensemble du globe.

Le premier Rainbow Warrior qui naviguait dans les années 1980 a connu une fin des plus brutales. En effet, le 10 juillet 1985, il fut victime d’une attaque des services secrets français, commandés à l’époque par le président François Mitterrand. Cet attentat fera un mort et déclenchera la très médiatique affaire du Rainbow Warrior.

Rainbow_Warrior 2Le Rainbow Warrior 2 a, quant à lui, navigué pendant 22 ans. Chalutier construit à la fin des années 1950, il fut racheté et réhabilité par Greenpeace en 1987. Deux années de travaux seront nécessaires pour adapter ce chalutier en véritable Rainbow Warrior, avec des couchages supplémentaires et surtout 3 mâts qui ont permis à ce bâtiment d’avoir une propulsion mixte : moteurs et voiles. Aujourd’hui réhabilité, il est devenu un hôpital flottant au Bangladesh.

Le Rainbow Warrior 3, actuel navire amiral de Greenpeace amarré à Nice

rainbow warrior 3Mis en eau en 2011 à l’occasion du quarantième anniversaire de Greenpeace, il est le premier des Rainbow Warrior à avoir été construit spécialement pour Greenpeace. Un moteur hybride et 1325m² de voilure permettent au Rainbow Warrior 3 de naviguer sur l’ensemble des eaux du globe. Doté de nombreuses technologies scientifiques, il a également, et évidement, un fonctionnement tourné vers l’écologie avec entre autres la récupération de la chaleur dégagée par les moteurs ou encore le tri sélectif à bord.

rainbow warrior 3 etandardUne des particularités du Rainbow Warrior 3 est son financement sur la base du crowdfunding ou financement participatif. Cette levée de fond, ou plutôt cette levée de dons offre aux contributeurs la chance d’avoir leurs noms inscrits sur un grand étendard accroché sur le pont inférieur.

 

Le Rainbow Warrior 3 de Greenpeace accueille le public à Nice

rainbow warrior 3 pont rainbow warrior 3 pilotageUne visite commentée par des acteurs de Greenpeace, passionnés et heureux de voir l’affluence de curieux et intéressés par le célèbre navire. Une visite de quelques minutes permettant de voir l’essentiel, d’avoir le maximum d’informations et surtout de permettre au plus grand nombre de profiter de la venue exceptionnelle du Rainbow Warrior. Un stand était monté à quai devant le bateau proposant des goodies et informations sur le navire et les actions de Greenpeace, afin d’être complet pour cet événement.

rainbow warrior 3 dauphinMais le bateau est déjà sur le départ, les places étant précieuses dans le port de Nice. Le Rainbow Warrior 3 va ainsi laisser sa place aux navettes commerciales entre Nice et la Corse.

En bref, ce fut une sortie à Nice des plus enrichissantes, magnifique découverte de ce navire empli de missions, d’hommes et de femmes engagés qui sillonnent la planète pour la protéger.

Pour en savoir plus sur Greenpeace : cliquez ici !

Cet article vous a plu ?
Pour ne rien louper des prochains, suivez-nous en cliquant sur les icônes !

Facebook Nice weekendtwitter Nice Weekendlogo_google+

 

 


banner