Le Palais de la Méditerranée

Le Palais de la Méditerranée

22/11/2020 Non Par

Façade emblématique de la Promenade des Anglais, le Palais de la Méditerranée à Nice est un incontournable. Mais alors qu’aujourd’hui il abrite un luxueux hôtel 5 étoiles et son casino… Cet imposant bâtiment a connu des hauts et des bas.

APPEL À PHOTOS : vous avez de belles photos de la colline du Château ? Envoyez-les nous pour illustrer l’article (vous serez cités).

Les débuts du Palais de la Méditerranée

Sa façade, ornée de sculptures, peut parfois faire penser à un très vieux bâtiment datant de plusieurs siècles… Et pourtant, le Palais de la Méditerranée n’a même pas 100 ans ! En effet, ce majestueux bâtiment n’a été construit qu’entre 1927 et 1928 par plus de 350 ouvriers. Il est le fruit de la collaboration de 3 hommes. Frank Jay Gould, financier Américain, qui finira sa vie à Juan-les-Pins. Joseph Aletti dont l’expertise était l’hôtellerie de luxe. Et Edouard Baudoin qui lui était de la partie du côté du Casino. Le trio aura la belle ambition d’édifier le plus beau casino du monde (oui rien que cela). Et pour le construire, ils ont fait confiance à des architectes niçois. Charles Dalmas (aussi à l’origine du Carlton à Cannes) et son fils Marcel. 

Pourquoi construire le Palais de la Méditerranée ?

Nous sommes à l’entre-deux-guerres. La clientèle fortunée (souvent étrangère) qui avait déjà commencé à faire la réputation de Nice et de la Côte d’Azur, était de retour… Principalement en hiver. Car oui, c’était toujours l’époque où la haute saison touristique de Nice était en hiver. Un hiver doux, aux magnifiques levers et couchers de soleil. C’est pour cette population aisée que le trio précédemment cité s’était lancé dans ce projet… En surfant sur la vague des modes du moment à savoir le bain de mer et les jeux de hasard. Ériger un palais en bord de mer proposant un casino en son sein, c’était le jackpot assuré toute l’année !

Concernant les jeux, la concurrence était déjà bien présente à Nice avec deux casinos qui n’existent plus aujourd’hui. Le fameux Casino Jetée-Promenade détruit lors de la Seconde Guerre mondiale et le Casino municipal sur la place Masséna, détruit à la fin des années 70.

Ainsi, ce bâtiment de style Art déco, dont la façade est inspirée de celle de l’opéra de Paris, sera inauguré en Janvier 1929. Le Palais de la Méditerranée aura même eu droit à deux soirées d’inauguration. Une première pour l’ouverture du théâtre et du restaurant. La seconde pour les salles de jeux du casino.

Le coût de la construction

La construction du Palais de la Méditerranée a coûté à l’époque 30 millions de francs (anciens francs). Cela représente aujourd’hui un peu plus de 19 millions d’euros. (Compte tenu de l’érosion monétaire due à l’inflation, 30 millions d’anciens francs en 1928 équivaut à un peu plus de 19 millions d’euros aujourd’hui – source Insee).

Les années difficiles du Palais de la Méditerranée

Le Palais de la Méditerranée n’aura pas pu briller très longtemps. La Seconde Guerre mondiale éloigna la clientèle fortunée de la Côte d’Azur pendant plusieurs années… S’en sont suivi des années de mauvaise gestion, ponctuées par l’affaire Agnès Le Roux (disparition de l’héritière du palais de la Méditerranée). La liquidation judiciaire est actée en 1978… Et en 1981, le Palais de la Méditerranée est dépouillé de son mobilier et de ses vitraux qui sont mis aux enchères. Le bâtiment est promis à la destruction. 

La destruction

La destruction n’aura lieu qu’en 1990 et seule la façade sera sauvée. En effet, elle a été classée comme monument historique Art déco par le ministre de la culture Jack Lang… Un classement qui avait été soufflé, entre autres, par l’historien niçois Max Gallo. Ainsi, un bout d’histoire de Nice, de la Promenade des Anglais, a pu être sauvé. 

Le Palais de la Méditerranée d’aujourd’hui 

Reconstruit au début des années 2000 pour 120 millions d’euros, le Palais de la Méditerranée a gardé sa façade face à la Baie des Anges, mais aussi celle côté Est, donnant sur la rue du Congrès. Pour le reste, c’est du moderne et du haut de gamme. Réouvert en 2004, toujours comme hôtel casino, il l’est encore aujourd’hui. Exploité par la chaîne hôtelière Hyatt, son nom commercial est Hyatt Regency Nice Palais de la Méditerranée… Même si pour nombre de niçois comme nous, ça restera “le Palais de la Med’”. 

L’hôtel

Dans le Palais de la Méditerranée d’aujourd’hui, on y retrouve évidemment l’hôtel. Un luxueux hôtel 5 étoiles. En simulant un séjour la nuit de la Saint-Sylvestre, il est possible de passer la nuit au Palais de la Méditerranée à partir de 257€… Et jusqu’à plus de 1500€ pour la suite Penthouse. 

Le restaurant – bar

Pas d’hôtel de luxe sans son bar, ses cocktails et son restaurant. Lorsque la météo le permet (ce qui est souvent le cas à Nice), il est possible de déjeuner sur la terrasse donnant sur la Baie des Anges, juste derrière cette fameuse façade. Nous n’avons encore jamais eu l’occasion de découvrir les prestations du Palais de la Méditerranée… Peut-être bientôt ? 

Le casino

Géré par le groupe Partouche, on y retrouve machines à sous, jeux électroniques et jeux de table. Et Le casino du Palais de la Méditerranée c’est aussi une salle de spectacle pouvant accueillir jusqu’à 1000 personnes. 

La façade du Palais de la Méditerranée n’a pas 100 ans, mais a déjà connu de nombreuses aventures… Souhaitons lui plus de calme et de sérénité pour ses prochaines décennies.